Sélectionner une page

Communiqué de presse de Cyril Gamba, délégué départemental adjoint du RN 05

Le député Joël Giraud a annoncé ne plus vouloir porter les décorations de la Stella d’Italia tant que le gouvernement italien de l’alliance M5S et Lega serait en place. Une provocation de plus qui va simplement dans le sens des diverses prises de positions du Président Macron. Même si cette décision reste anecdotique, elle est symptomatique du sectarisme ambiant à LREM.

Mais c’est finalement notre pays qui, par la voix d’Emmanuel Macron devient champion lorsqu’il s’agit de jeter un froid glacial dans les relations avec ses partenaires. Ce fut déjà le cas récemment lors de la visite du Président en Égypte, visite ratée dont les médias égyptiens parlent encore…

Un Président moralisateur et méprisant qui n’en est pas à son coup d’essai : la Hongrie, la Russie, l’Égypte, désormais l’Italie, quel sera le prochain pays que M. Macron, avec le tact qu’on lui connait, nous mettra à dos ?

À l’opposé de ce qui est fait, le Président français devrait travailler avec le gouvernement italien, notamment au vu des résultats de Matteo Salvini contre l’immigration illégale. Quant à ses élus, plutôt que de faire preuve d’une totale soumission envers M. Macron afin d’espérer une reconnaissance quelconque, ceux-ci feraient bien mieux de travailler aux intérêts de la France.