Sélectionner une page

Communiqué de Cyril Gamba, responsable départemental du Rassemblement National

Dans le cadre de la campagne pour les élections européennes, la fédération du Rassemblement National des Hautes-Alpes tenait une réunion publique ce samedi 18 mai à Gap en présence de Joëlle Mélin, eurodéputé sortant, et Marie Dauchy, conseillère régionale Auvergne-Rhône-Alpes, toutes deux candidates sur la liste de Jordan Bardella.

Un meeting réussi grâce à la mobilisation d’une soixantaine de Haut-Alpins venus nous écouter.

Il s’agissait d’aborder ces élections sous différents points de vue en ayant une connaissance des rouages de la machine européenne actuelle, du rôle néfaste des lobbies, et donner une vision claire de ce que nous voulons sauver et qui façonne notre quotidien.

De l’intelligence artificielle au retard pris par les pays européens dans les nouvelles technologies; la PAC, le globalisme, la suppression des frontières, la répartition des migrants, les traités de libre-échange… Les sujets à dénoncer étaient nombreux et nos intervenants y ont répondu en développant notre projet pour une Europe des Nations et des Libertés.

Par la suite, l’extrême gauche a cru bon de montrer le bout de son nez et se faire entendre devant notre salle de réunion afin de nous faire taire.
C’est par une Marseillaise entonnée haut et fort que nous avons terminé ce rendez-vous de campagne puis échangé en toute convivialité sur des sujets sérieux alors que d’autres s’égosillaient sous la pluie.