Sélectionner une page

Le Rassemblement National des Hautes-Alpes dénonce avec la plus grande vigueur l’incohérence et la confusion engendrée par l’interdiction du public pour un match de Hockey il y a quelques jours dans la capitale des Hautes-Alpes alors que dans le même temps une messe de Noël qui rassemblera d’après les estimations plus de 700 personne sera autorisée à la patinoire de Gap ce jeudi 24 décembre.
Le Parti de Marine Le
Pen, fustige et blâme par la voix de son représentant départemental Monsieur Nicolas Faure le « délire de police administratif » qui règne à la mairie de Gap ainsi que le silence de Madame le Préfet qui aurait dû rappeler l’édile au bon sens tout simplement.