Sélectionner une page

Le Rassemblement National des Hautes Alpes dénonce le soutien public apporté par le Rugby Club Briançonnais (RCB) via son chargé de Communication Monsieur Benjamin Boiteau, à un étranger en situation irrégulière dénommé Moussa.

Le parti de Marine Le Pen, par la voix de son Délégué Départemental dans les Hautes-Alpes, Monsieur Nicolas Faure, rappelle à la structure associative et à Monsieur Arnaud Murgia qui accorde une subvention au club en tant que maire de Briançon, que l’unique objet du club est de promouvoir la pratique sportive du rugby dans le briançonnais et non d’apporter un soutien public à des personnes en situation irrégulière.
Agissant ainsi, l’association sportive viole son objet qui est mentionné dans ses statuts et enfreint la loi de 1901 sur les associations.
De plus, la question de la licence sportive accordée par le Ministère des Sports à l’intéressé interroge aussi sur la régularité d’un tel acte administratif qui pourrait faire l’objet d’un contrôle hiérarchique devant le Ministre des Sports.