Sélectionner une page

Le parti de Marine Le Pen par la voix de son Délégué Départemental, Monsieur Nicolas Faure, rend hommage au sacrifice des trois soldats français au Mali morts pour la France quand dans le même temps des jeunes maliens, tchadiens, burkinabais, nigériens, gambiens, dans la force de l’âge et en âge de combattre, engorgent les Centres de Rétentions Administrative (CRA), les Centres d’Accueil pour les Demandeurs d’Asile (CADA) et les foyers associatifs, financés par le contribuable.
Le Rassemblement National des Hautes-Alpes ne peut que dénoncer la collusion et la complicité des élus des Hautes-Alpes qui laissent perdurer une situation scandaleuse et se font l’instrument d’une injustice flagrante envers le peuple français, contraint de verser le sang de ses fils pour les autres.