Sélectionner une page

Le Rassemblement National des Hautes Alpes dénonce les propos défaitistes, couards et irrespectueux du Secrétaire d’Etat à la Ruralité dans le Dauphiné Libéré, envers les Hauts Alpins, visant à justifier la fermeture des stations de ski dans nos massifs.
Laisser choir les stations de ski dans notre département, équivaut à la mise à mort de notre économie et va plonger des milliers de personnes dans la précarité et la détresse psychologique.
Le Rassemblement National des Hautes Alpes, par la voix de son délégué départemental, Nicolas Faure, fait remarquer à l’ex député que ce sont ses votes successifs depuis 2002 à l’Assemblée Nationale, qui ont contribué à la diminution des investissements dans le système de santé publique, qui faute de lits suffisants en réanimation aujourd’hui, oblige les français au confinement comme ce fût le cas lors de la Grande Peste en 1346.
On a là, in fine, l’exemple « d’une connerie », comme le dirait certainement Monsieur Giraud…